Rue Louis Massotte (mise à jour 26 oct 2008)

Voir aussi la page historique et la page améliorations pour les piétons

La rue Massotte est une des trois liaisons haut-bas Buc et fait partie du noyau vital de Buc. Elle est découpée en trois tronçons : le long du parc du Château, devant le centre commercial Jolie Ferme et l'hôtel Blériot, puis la descente vers Buc-Village avec le virage en épingle à cheveux.

Photos ci-après: voici la partie de la rue Louis Massotte qui sera refaite; il sera important d'adopter le point de vue des piétons et des vélos dans le nouvel aménagement et de répondre à leurs besoins.

La montée de la rue Louis Massotte avant les travaux ....

...et après les travaux (juin 2005). Bordure de trottoir rehaussé, revêtement de bitume rouge pour les parties piétonnes, marquage axial (ligne blanche continue) pas redessinée en faveur d'un espace mieux partagé par tous les usagers.

 

Avant

 

Après réfection

Extraits des Contributions à un schéma directeur (2004) en circulations douces pour Buc:

Fonction de la rue Louis Massotte:
- Rue secondaire à fonctions limitées dans sa partie haute, le long du parc du Château (passage de bus, accès aux résidences)
- Dans sa partie basse, jonction vitale pour la vie intra-muros entre le Haut-Buc et Buc-Village.

Problèmes :
- Excès de vitesse
- Bande cyclable pas assez visible (sur la partie haute)
- Convivialité urbaine manquante
- trottoirs beaucoup trop étroits

- beaucoup d'obstacles pour le piéton
- un escalier dangereux car sans visibilité de haut en bas


Bilan juin 2005 après travaux

- meilleure maîtrise de la vitesse grâce à l'absence du marquage axial
- plus de convivialité grâce au café avec une petite à l'angle de la rue de la Ferme ;

- trottoirs plus larges et mieux visibles grâce au revêtement rouge
- rehaussement du bord dans la partie basse de la rue Massotte
- implantation de la plate-bande florale ne gêne pas les piétons

En revanche, les angles de trottoirs ne sont pas assez avancés...et l'hôtel Blériot reste fermé, dommage

Lors de la réfection en 2005, la bordure de trottoir de la rue Louis Massotte a été surélevée et le revêtement fait de bitume rouge foncé.

Des idées pour le vélo sur la rue Louis Massotte

- parking vélos en haut de l'escalier (certains attachent leur vélo au parapet..)
- le remonte-vélo "Trampe" de Trondheim (Norvège) inauguré le 18 août 1993 galerie photos

Entrée rue de la Ferme, centre commercial Jolie Ferme

Constat: absence de passage piétons et entrée voiture trop large

Proposition 1: Il s'agit du passage piéton à repeindre, dans un premier temps. L'emplacement et l'utilié sont évidents: rue Massotte, entrée G20, devant le café bleu ciel, les automobilistes grillent le stop, et les piétons qui passent du café vers les bacs à tri / rond-point/château n'ont pas de passage balisé.

Réalisation en 2005

Proposition 2 : Dans un second temps, pour le confort et la convivialité: il faudrait élargir le trottoir à droite sur la photo, faire une généreuse terrasse café, et rétrécir en même temps cette rue d'accès - ce qui signifie, que le passage piétons sera d'autant rétréci et de ce fait sécurisé davantage.

 

Proposition 3 :

 

Ci-après, les autres interventions proposées dans le schéma directeur: (les numéros renvoient au tableau excel des 85 mesures proposées dans le schéma directeur de Werner Ried)

Entre giratoire Casale/Minière – mini-giratoire Ecole de musique/ Centre commercial :
- Actuellement, l’unique bande cyclable de Buc se trouve dans cette partie de la rue Louis Massotte qui avait été refaite. La bande est assez bien réalisée (mixité encore imaginable), mais la signalétique serait mieux visible dans une couleur plus lumineuse. Repeindre cette bande cyclable dans une couleur appropriée.
- La vitesse reste trop élevée. Dans cette grande ligne droite de la rue Louis Massotte entre le rond-point en haut des arcades et le giratoire du G20, les voitures roulent à très grande vitesse, alors qu'une quarantaine d'enfants habitent dans le quartier du Parc de la Guérinière et empruntent ce chemin quotidiennement pour aller à l'école. Des moyens physiques pour ralentir les voitures dans cette rue sont indispensables. S284B

Sortie du parking du Château:
- Reconstruire et revoir la répartition de l’espace / intégration dans le concept d’une place du Haut-Buc conviviale avec café et grande qualité de séjour (bel arrêt de bus central) - il y a ici un chevauchement de 4 utilisations: la voiture qui roule sur le trottoir au sortir du parking de l’école de musique; l’arrêt de bus où les gens en attente ne savent pas comment se mettre entre les fleurs, le mur, la voiture, les vélos..; les vélos qui passent sur la bande cyclable ; et le bus qui est parfois arrêté : la conception de cette sortie est mal conçue et insécurisant pour piétons et vélos. C113H
- On ne peut pas tourner à gauche, il faut faire un détour par le bout du parc du Château ce qui génère de la circulation inutile dans Buc, ici il faut au moins ajouté « sauf vélos ». S282M
Devant le parking G20 et la station de tri:
- Il faut surtout améliorer l’escalier d’accès et le bout de trottoir qui mène du rond-point à G20: rétrécir la place de stationnement et aménager un rampe pour accéder à G20 avec poussette C114H

Le tronçon depuis l’embouchure de la rue Thérèse de Clinchamp / “Hauts de Buc” :
- la descente en épingle à cheveu, jusqu’au carrefour Massote - Egalité – Frères Robin : il est prévu que cette partie sera refaite : bien penser aux vélos (bandes avec trait discontinu) et aux piétons (confort). Problème: clairement indiquer, par un trait au sol, la priorité pour l’embouchure de la rue Thérèse de Clinchamp. S283H
- légaliser un passage (surtout pour la montée) pour piétons&vélos à travers la résidence Haut-de-Buc, aménager un « bateau » à l’entrée de la résidence au niveau de la barrière, permettant ainsi le passage aux piétons avec poussette et aux vélos. N281H

Retour du vélobus (5 avril 2007) des écoles de Buc vers les Loges-en-Josas.

 

Pour les vélos, le haut de la rue Louis Massotte est un "espace cyclable" (c'est aménagement n'est pas conforme au code de la route car il n'a ni les caractéristique d'une piste cyclable, ni le marquage adéquate d'une bande cyclable). La piste finit sur le trottoir sans aucune réinsertion sur la chaussée... de plus, signalétique au sol est peu percutante, à comparer avec celle utilisée par Versailles.

Voir aussi Histoire et repères, la rue Louis Massotte.

Retour à la page d'accueil

Toutes les pages (textes et images) de ce site sont protégées par copyright ©
Aucune reproduction n'est autorisée sans permission. Nous contacter

Ce site est le fruit d'un travail entièrement bénévole depuis 2004.
S
outenez-nous en faisant un don. Même modeste, il nous aidera à rester autonome. Merci !