Dangers pour le piéton (mise à jour 6 mars 2013)

Photo en haut: oui, c'est en principe un trottoir, mais il est totalement impraticable pour les piétons. Contourner les voitures oblige le piéton à marcher sur la rue, ce qui est non seulement gênant mais surtout dangereux.

Les masques à la visibilité mutuelle piéton - automobiliste - Pourquoi est-ce si dangereux ?

Nous constatons régulièrement que de nombreuses situations dangereuses et d’accidents impliquant des piétons résultent de la prolifération du stationnement illicite
• sur trottoirs, où il constitue parfois une obstruction totale ;
• sur passages piétons, où il contraint le piéton à s’engager sur la chaussée ;
• en double file, dangereux en particulier avant les passages piétons où il constitue un masque à la visibilité;
• sur les anciennes encoches d’arrêts de bus qui, dans beaucoup de cas, sont d’office utilisées des places de stationnement, alors que les utilisateurs des bus sont gênés voire mis en danger ;
• aux abords des écoles….

C'est la raison pour laquelle nous souhaitons que la législation évolue vers des sanctions plus conséquentes Lire notre courrier janvier 2008 et notre courrier octobre 2008 à la déléguée interministérielle sécurité routière.

 

Affiche officiel d'avertissement de l'IBSR (Institut belge pour la sécurité routière)

 

 


Dangereux :
les trottoirs trop étroits obligeant le piéton à emprunter la chaussée.

 

 

Dangereux : le giratoire rue de la Minière - rue Collin Mamet. Le feu ne répond pas à l'appel du piéton; la voiture dans l'anneau n'a pas de feu rouge. Mieux vaut abolir les feux tricolores que de suggérer une fausse sécurité.

Outre le confort, la propreté et l'utilité d'un cheminement, nous souhaitons qu'il soit sécurisé, en particulier pour les piétons les plus fragiles tels que nos enfants et les personnes âgées ainsi que les personnes à mobilité réduite.

C'est un carrefour dangereux puisque plein de contradictions :

Dangereux : la traversée

Et pourtant, pouvoir aller à pied n’importe où dans nos villes, ce n'est pas un caprice, c'est un besoin fondamental....

N'est-ce pas à la voiture d'adapter sa vitesse pour que le piéton ne soit pas en danger? Nous pensons que c'est normal, nous sommes habitués, mais dans la réalité, c'est le monde à l'envers.

Ce que nous aimerions voir plus souvent

 

Ce que nous aimerions ne plus voir :

S'il y a un danger, il faut écarter le danger, pas le piéton

Autre danger : Rue des Frères Robin
Constat :
dans la rue des Frères Robin, le feu n’est pas respecté, notamment par les automobilistes dans le sens de la descente;
les piétons peu visibles;
le bouton d'appel du feu vert n'est pas pratique, il se trouve à la sortie du Centre Culturel de Arcades, mais les piétons venant le long de la Bièvre sur la place de la République ou les enfant sortant de la bibliothèque du Pré St-Jeanne vont pas utiliser le bouton qui est trop en amont.

Suggestions :

 

Mettre la rue des Frères Robin et l'avenue Huguier en zone 30. C'est fait en sept 2005 pour la rue des Frères Robin, mais pas pour la avenue Huguier.

 

Retour à la page d'accueil

Toutes les pages (textes et images) de ce site sont protégées par copyright ©
Aucune reproduction n'est autorisée sans permission. Nous contacter

Ce site est le fruit d'un travail entièrement bénévole depuis 2004.
S
outenez-nous en faisant un don. Même modeste, il nous aidera à rester autonome. Merci !